Reportage

Il est possible de mesurer le degré d'empathie directement dans le cerveau, grâce à l'enregistrement de l'activité électrique de celui-ci quand la personne regarde une autre personne souffrir. La nouveauté, ici c'est que ça marche même quand on est face d'un avatar.

Émission complète

Dans cette émission