La science inusitée

19 janvier 2018

Du sang de dragon pour vaincre les bactéries résistantes aux antibiotiques

Des chercheurs ont découvert des peptides antimicrobiens dans le sang du dragon de Komodo, le plus grand reptile terrestre. Ces peptides tuent des bactéries résistantes aux antibiotiques en perçant leur paroi et améliorent la guérison des plaies.

Pour en savoir plus >>

Émission complète

Dans cette émission